La Permaculture : vision et action permacoles de la Pépinière

Les valeurs de notre association sont en lien étroit avec celles de la Permaculture, soit une éthique de Vie respectant et honorant la Terre et le Vivant.

Nous mettons en avant trois axes principaux de notre action à l’aide de la permaculture: l’Humain, le Végétal et le Numérique.

Confrontés aux défis humains, environnementaux, technologiques et économiques de notre époque, nous sommes tous, individuellement et collectivement, invités à repenser nos modes d’action et nos stratégies de gouvernance en privilégiant l’entraide, l’échange  et le partage.

Au-delà de réduire notre impact énergétique et environnemental, il s’agit aussi d’expérimenter et d’appliquer des méthodes nouvelles et des techniques innovantes ayant un impact réel et tangible sur la qualité de notre vie, de notre bien-être et de notre (re)connexion aux Autres et à la Nature.

La Pépinière des Possibles soutient et démontre la pertinence d’un mode de vie permacole global et holiste dans le contexte actuel de changements et mutations en appliquant ses concepts et ses buts à ses propres projets et idées.

La permaculture est un ensemble d’outils, de techniques, de processus ainsi qu’une approche qui vise à créer des lieux, des espaces, des systèmes et des communautés durables, guidés par les trois principes permacoles éthiques fondamentaux: Soins à la Terre, Soins à l’Humain et Partage Équitable.

De nombreuses conceptions de permaculture se concentrent sur les jardins et l’agriculture, mais les principes et les processus de conception et d’organisation de la permaculture sont également applicables à d’autres domaines.

La Pépinière des Possibles envisage la permaculture comme un outil et une ressource pour faire face aux défis et opportunités d’aujourd’hui et de demain.  Concevoir la permaculture  en tant qu’instrument et moyen pour les défis « non basés sur la terre », en complément des conceptions « basées sur la terre » pour les jardins et les systèmes agricoles permet à la Pépinière de définir un cadre d’action holiste, clair et pertinent.

Des principes universels de la permaculture végétale, nous pouvons étendre à la permaculture humaine : l’art de développer des environnements harmonieux qui influencent positivement la culture et les citoyens, y compris l’économie, la communication et les relations entre les individus.

L’empuissancement humain et social, l’autogestion individuelle et citoyenne, l’autonomie personnelle et communautaire ainsi que la souveraineté de tous et de chacun se déclinent également en modes  numériques et informatiques.

La permaculture n’est pas seulement une technique de jardinage mais aussi une manière de s’inscrire dans son environnement, de questionner ses pratiques, de partager ses connaissances. 

C’est ainsi qu’est née notre vision de La  Permaculture Humaine, Végétale  & Numérique autour d’une éthique permacole commune :

  • Prendre soin de la Nature (les sols, les forêts et l’eau)
  • Prendre soin de l’Humain (soi-même, la communauté et les générations futures)
  • Partager équitablement (limiter la consommation, redistribuer les surplus)